Article paru dans Ouest-France du 27 janvier 2004